BEAULIEU-LÈS-LOCHES
Indre et Loire - 37600
Tél.: 02 47 91 94 94
Fax 02 47 91 51 97
Email : mairie.beaulieu37@wanadoo.fr

Ouverture de la MAIRIE et de L'AGENCE POSTALE COMMUNALE
Lundi 9h00 / 12h30 14h / 16h
Mardi 9h00 / 12h30
Mercredi 9h00/12h30 14h / 16h
Jeudi 9h00 / 12h30
Vendredi 9h00 /12h30 14h / 17h30
Samedi : 9h00 / 12h00

Office de Tourisme Loches Touraine Châteaux de la Loire http://www.loches-valdeloire.com/
Tél. 02 47 91 82 82

Le présent site de la mairie
de Beaulieu-lès-Loches vise
à promouvoir l'accès du public
aux informations relatives
à la commune en général.
Notre objectif est de diffuser
des informations exactes
et à jour.
Nous nous efforcerons de
corriger les erreurs qui
nous seront signalées.
Toutefois, la mairie n'assume
aucune responsabilité
quant aux informations
que contient le présent site.

Ces informations:
- sont exclusivement
de nature générale
et ne visent pas la situation
particulière d'une personne
physique ou morale;
- ne sont pas nécessairement
complètes, exhaustives,
exactes ou à jour;
- renvoient parfois à des
sites extérieurs sur lesquels
les services de la Mairie
n'ont aucun contrôle
et pour lesquels la Mairie
décline toute responsabilité;
- ne constituent pas un avis
professionnel ou juridique
(si vous avez besoin d'avis
spécifiques, consultez toujours un professionnel dûment qualifié).

Nous souhaitons limiter
autant que possible les
inconvénients occasionnés
par des erreurs techniques.
Cependant, certaines données
ou informations présentes
sur notre site peuvent
ne pas avoir été créées
ou structurées dans des
fichiers ou des formats
exempts d'erreurs,
de sorte que nous ne
pouvons garantir que
notre service ne sera pas
interrompu ou autrement
affecté par de tels problèmes.
La Mairie décline toute
responsabilité quant aux
problèmes de ce type
pouvant résulter d'une
utilisation de ce site
ou de tout autre site
extérieur auquel il renvoie.

La présente clause de
non-responsabilité n'a pas
pour but de limiter la
responsabilité de la Mairie
de manière contraire aux
exigences posées dans
les législations nationales
applicables ou d'exclure
sa responsabilité dans les
cas où elle ne peut l'être
en vertu desdites législations.

Historique


Tour Chevaleau

Construite au XIIIe siècle sur un étroit promontoire rocheux, la tour Chevaleau fut longtemps considérée comme une tour de garde ayant joué un rôle militaire, mais une étude récente montre que l’édifice était en réalité une résidence seigneuriale à la gloire du propriétaire.
La tour, seul bâtiment conservé, était associée à une basse cour située au nord et en contrebas.
Le premier niveau de l’édifice, surmonté d’une voûte sur croisée d’ogives, était une vaste salle d’apparat où sont encore visibles des traces de peintures murales.
Un escalier, ménagé dans l’épaisseur du mur nord, mène à la pièce unique de l’étage : les appartements privés. Ceux-ci étaient éclairés par deux baies géminées, possédaient une cheminée (comme la salle du rez-de-chaussée), ainsi que des latrines contenues dans une tourelle située à l’angle sud-est de la tour.
Très peu d’archives sont conservées sur la tour Chevaleau. Seuls, quelques écrits du XVIe siècle parlent des propriétaires de cette époque, notamment, vers 1588, d’un certain Yves Frangeul, dit le moineton, qui était valet de chambre de Catherine de Médicis.
Dès la guerre de Cent Ans, l’édifice est délabré. Il sera transformé ensuite en bâtiment agricole. Vers 1860, la tour était tronquée, le sommet de la partie nord s’étant effondrée ou ayant servi de carrière.
Un arrêté du 12 juin 1926 inscrit la tour à l’inventaire des monuments historiques ce qui en empêcha la démolition.
Récemment, la toiture à quatre pans a été restituée dans son état d’origine grâce aux nouveaux propriétaires qui souhaitent redonner vie à cet édifice.


[ date de publication : 05/2013 ]

La Tour Chevaleau revit et abrite Pascal DECOURS, ébéniste spécialisé dans la fabrication de mobilier médiéval “haute époque”, période couvrant trois siècles et marquée par une grande effervescence artistique et religieuse.

Il s'efforce de travailler au plus près des méthodes de cette période, en empruntant les mêmes éléments de décor. Il utilise le chêne de Bourgogne et le noyer de France, et fabrique lui-même les vitrages et une partie des ferrures.

Chaque meuble est une pièce unique.

Atelier : 81 rue de Guigné et Tour Chevaleau
Tel : 02 47 91 53 35 & 06 30 89 21 84

Voir le site internet



31 mars : Concert, La Passion selon St Jean

Concert de l'ensemble Consonance 'La Passion selon Saint Jean", de Jean Sébastien Bach à 16h à l'Église Abbatiale.

4 avril : Atelier Gourmand

Atelier "Pâques". 14h à la salle de danse de Beaulieu-lès-Loches. 19€

5 avril : Vente de crêpes

Vente de crêpes à la sortie des écoles, APEBF